Attention aux idées reçues

Les idées reçues

 

Manger du sucre avant de jouer

> Pas avant le match ! Seulement à la mi-temps

 

« Le sucre est le carburant numéro 1 lors des efforts intenses. Le muscle trouve ses réserves de sucre en son sein mais également dans le sang.  Lors d’efforts prolongés, comme dans un match de football, il est logique d’absorber du sucre pour ne pas piocher trop dans les réserves du muscle et du foie (réserve hépatiques) et ainsi retarder l’apparition  de fatigue pour maintenir son degré de performance. En conclusion, on peut dire que manger des carrés de sucre (pas plus de 3) est utile pour le muscle, à condition de les manger à la mi-temps et non pas en début de rencontre. Il est même conseillé de les prendre avec de l’eau. »

 

Courir avec un k-way pour transpirer et perdre du poids

> Inefficace et très dangereux

 

« La sueur est constituée d’eau et d’oligo-éléments essentiellement. On n’y retrouve donc aucune graisse. La transpiration permet, de plus, de réguler la température du corps pendant l’effort. En effet, l’énergie produite par un muscle génère 20 % de travail et 80 % de chaleur.

 

Que se passe-t-il si on met un K-Way ? Celui-ci va augmenter la température du corps et de diminuer le phénomène d’échange de chaleur au niveau de la peau et ceci en diminuant l’évaporation. Le corps va donc réagir en augmentant la sudation  mais de manière inefficace. Dés lors, il y a risque d’augmentation dangereuse de la température corporelle (coup de chaud) et de déshydratation.

 

Manger des oranges à la mi-temps

> Lourdeur d’estomac et mauvaise tolérance gastrique

 

Comme les carrés de sucre, l’orange et le citron fournissent du sucre à l’organisme. L’acidité de ces fruits peut entraîner des lourdeurs d’estomac et une mauvaise tolérance gastrique. Il faut donc éviter, surtout chez les personnes fragiles ou ayant des troubles gastriques.

 

 
  • Il ne faut pas consommer de viande rouge. 
    Au contraire, elle est riche en fer ! Pour le sportif, ce minéral est essentiel car il participe au transport de l'oxygène dans le sang, et favorise le travail musculaire.
  • Boire du thé permet d'avoir plus de vigilance sur le terrain. Rien ne permet de le dire. Par contre, si de petites quantités sont tolérées, la consommation excessive de thé limite l'absorption du fer et risque de diminuer les capacités musculaires.
  • Doubler la ration de protéines permet de "faire" du muscle. Pas vraiment, le besoin en protéines du sportif est à peine plus élevé que pour une personne sédentaire. Et la quantité d'aliments consommée chaque jour par un sportif suffit à couvrir les besoins. Par contre, l'entraînement régulier est capital pour augmenter sa masse musculaire !
déc.
10:00
BAYONNE